Le Fonds régional d’art contemporain Île-de-France mène un projet essentiel de soutien à la création artistique contemporaine reposant sur plusieurs axes complémentaires :

  • Enrichissement et diffusion de sa collection,
  • Programme d’expositions et d’événements au plateau, et au château
  • Actions de médiation en direction de tous les publics,
  • Politique éditoriale en lien avec les expositions et la collection.

 

collection

 

Sa collection constituée de près de 2000 œuvres couvre l’ensemble des champs de la création tout en étant particulièrement axée sur l’émergence de nouvelles générations d’artistes.

La diffusion de sa collection s’établit dans une multiplicité de lieux partenaires sur le territoire francilien, mais aussi en France et à l’étranger. Cette diffusion est notamment l’occasion d’investir des lieux non dévolus à l’art contemporain pour une offre inédite auprès de publics diversifiés.
Depuis 2016, le frac île-de-france a mis en place un programme spécifique à destination des lycéens, le projet Flash Collection, en partenariat avec la Région Île-de-France et conçu à partir d’un module itinérant, contenant une sélection d’oeuvres originales issues de la collection du frac.

 

le plateau

 

Le Plateau – espace d’exposition inauguré en 2002 comme suite à la mobilisation d’une association de riverains visant à réorienter un programme de construction résidentielle dans ce quartier du 19e arrondissement de Paris – est un lieu désormais incontournable de l’art contemporain en France. Sa programmation artistique est rythmée par trois expositions annuelles pensées selon une alternance d’expositions collectives et individuelles, donnant lieu à de nouvelles productions et à la réalisation de projets spécifiques.
Régulièrement, une exposition y est organisée à partir de la collection donnant en particulier l’occasion de découvrir les dernières acquisitions.

Un programme  d’invitations est mis en place, associant des personnalités à la programmation artistique. En parallèle se développent d’autres invitations pour une programmation régulière d’événements, notamment le programme annuel d’interventions live, « L’Homme aux cent yeux (revue) ». Ce programme, ouvert à toutes les formes de création artistique (travail sonore, filmique, chorégraphique …), a été mis récemment en place avec des artistes invités à investir les espaces d’exposition du plateau et leur permettant d’expérimenter dans des contextes différents de nouvelles œuvres dans une relation directe avec le public.

 

le château

 

Le château, à Rentilly est le deuxième lieu du frac, mis à disposition par la Communauté d’agglomération de Marne et Gondoire. La réhabilitation du château faisant partie du Parc Culturel de Rentilly, a permis – sur l’initiative du frac île-de-france – de développer un projet hors norme : confier cette réhabilitation à un artiste pour faire du château à la fois une véritable œuvre d’art et un lieu totalement adapté à la présentation d’œuvres d’art.

Xavier Veilhan, l’artiste retenu après concours (en collaboration avec les architectes Bona/Lemercier et le scénographe Alexis Bertrand), a proposé un projet qui fait de ce lieu l’un des nouveaux endroits-phares de l’Île-de-France.

Le frac île-de-france dispose donc d’un nouveau lieu d’exception pour présenter de manière régulière sa collection et devient ainsi une structure multi-site.

Au-delà, le frac île-de-france organise des présentations d’autres collections, tant publiques que privées – celles des autres Frac, celle du Centre national des arts plastiques, celles de fondations privées en France et à l’étranger –, faisant de ce nouveau site en Île-de-France un lieu de référence et de visibilité des patrimoines contemporains unique en France.

 

les réserves

 

En 2021, le Frac Île-de-France se dote d’un espace destiné à accueillir sa collection, à Romainville, qui comprend 1 600 m2 dévolus à la conservation et à la gestion des œuvres, afin d’optimiser leur diffusion sur tout le territoire de l’Île-de-France. Pour offrir un accès à la collection, 450md’espaces sont ouverts au public, pour un projet inédit de présentation d’oeuvres organisé sur un mode participatif « Sors de ta réserve ! ».

Les Réserves occupent un bâtiment neuf au sein de ce nouveau pôle d’art contemporain de l’est parisien – ancienne friche industrielle réhabilitée par l’agence d’architecture Freaks, qui accueille également la Fondation Fiminco et plusieurs galeries, regroupées sous le label « Komunuma », ainsi que l’association Jeune Création, des artisans d’art, et l’école de mode et de design Parsons Paris.

Ce nouveau bâtiment permet de donner à voir l’action menée avec et autour de la collection, depuis les œuvres qui la constituent jusqu’à l’ensemble des métiers qui s’y rattachent en termes de conservation, de gestion et de diffusion de la collection. 

actions de médiation

 

Nos actions de médiation – avec le service des publics – sont entreprises dans le souci d’offrir un programme complet s’adressant à tous les publics. Il s’agit de partenariats au long cours avec une présence de la collection en milieu scolaire et universitaire mais aussi des propositions adaptées à chaque public au plateau pour une approche sensible des œuvres par l’échange et le dialogue.

 

politique éditoriale

 

Le frac île-de-france poursuit une politique éditoriale originale pour à la fois donner une visibilité aux expositions de la collection organisées sur le territoire et accompagner les artistes invités au plateau.

Au plateau, les projets d’édition sont conçus pour rendre compte des expositions réalisées par les artistes invités ou, plus largement, de leur démarche globale notamment dans le cadre de monographies.

Autour de la collection, le frac île-de-france a lancé en 2007 une nouvelle collection de catalogues consacrés exclusivement aux expositions de sa collection. Dans la logique d’associer le plus possible les artistes aux projets du frac, cette série de publications, qui privilégie l’image, a pour principe de confier à chaque fois à un artiste la réalisation des prises de vues des expositions concernées.