Le Plateau
Paris

Sergio Verastegui , Pellejos Sueltos, 2016 © Sergio Verastegui

Sergio Verastegui

Pellejos sueltos (dépouilles éparses)

Vernissage de la vitrine le Mercredi 02.10.19 de 18h à 21h,

Chaque mois, la vitrine de l’antenne (l’espace culturel et pédagogique du plateau) accueille un nouveau projet artistique pensé en lien avec les expositions du plateau, la collection du frac île-de-france et ses actions pédagogiques.

 

Pellejos sueltos (dépouilles éparses) est un ensemble de pièces à mi-chemin entre peinture,  sculpture, objet et installation. Ces pièces ont été conçues pour s’adapter à un espace spécifique (un salon avec un sol en damier à Madrid) et être par la suite extraites de celui-ci.

Dans ce changement de contexte, les pièces acquièrent un aura de trophée ou de relique, reproduisant ainsi un procédé de spoliation.

Le projet est traversé par une narrative parallèle se référant à une expérience cognitive connue sous le nom de « l’expérience du gorille » (1), mise en place pour démontrer une forme de cécité d’inattention.

 

1. https://www.youtube.com/watch?v=vJG698U2Mvo

 

Sergio Verastegui
Né en 1981 à Lima, vie et travaille à Paris.

Sergio Verastegui développe un travail d’écriture du fragment à partir de formes sculpturales, dans une superposition de strates de sens et matériaux. Avec une forte présence matérielle mais appuyant aussi dans la rigueur conceptuelle, ses oeuvres sont à envisager comme des morceaux de réalités extraites d’un monde déchiré. De la rencontre fortuite entre des objets divers émergent des situations de fragilité, entre tension narrative et poésie, des traces et des accidents.

Sergio Verastegui fait ses études à l’Escola de Artes Visuais do Parque Lage, Rio de Janeiro et ensuite à la Villa Arson, Nice. Il a exposé dernièrement à l’institut Français (Madrid), à la galerie Thomas Bernard – Cortex Athletico (Paris),  MAMCO (Genève), Meetfactory (Prague), Casa Imelda (México). Il est lauréat en 2019 du programme Étant Donnés de l’Institut Français et de la FACE Foundation, en partenariat avec le Comité Professionnel de Galeries d’Art. Ses oeuvres se trouvent dans les collections du CAPC, Centre National des Arts Plastiques, MAMCO, Frac Bretagne, Artothèque du Limousin, Frac Île-de-France et Frac Limousin. Son travail est représenté par la galerie Thomas Bernard – Cortex Athletico, Paris.

 

_

L’antenne culturelle (située à 50m du plateau)
22 cours du 7è art
75019 Paris, France