Le Plateau
Paris

Anna Holveck, extrait de Feedback, 2018 © Anna Holveck, collection frac île-de-france

Anna Holveck

Chaque mois, la vitrine de l’antenne (l’espace culturel et pédagogique du plateau) accueille un nouveau projet artistique pensé en lien avec les expositions du plateau, la collection du frac île-de-france et ses actions pédagogiques.

 

Feedback 

Vidéo – 7.15 minutes , 2018

dispositif sonore

Avec Arthur Buresi et Blaise Pruvost.

Collection Frac Ile-de-France

 

Anna Holveck (née en 1993) vit et travaille à Paris. Artiste plasticienne, compositrice et chanteuse, sa pratique artistique crée des liens entre le son, la vidéo, la performance, la voix, l’écriture et la composition musicale. Le contexte, les espaces où se déroule l’action, constituent également un aspect primordial dans le travail de l’artiste. Afin d’en étudier les diverses influences, le son est particulièrement confronté aux environnements choisis par Anna Holveck. Elle s’interroge ainsi sur les façons dont la nature de l’espace influence la structure du son.

Feedback est le résultat vidéo d’une performance mettant en action deux sportifs, Arthur Buresi et Blaise Pruvost. Les deux hommes se donnent des coups de poing de plus en plus fort et de plus en plus rapidement au cours de la vidéo. Ils pratiquent ici un art martial russe, nommé le Systema, qui repose sur des principes de redistribution de l’énergie. Chaque coup nourrit l’énergie de l’impact suivant. Le son des chocs est enregistré grâce à des micros contacts pour contrebasse situés dans le dos des deux sportifs. Les capteurs enregistrent les vibrations qui se propagent dans le corps des deux hommes. Ainsi, l’artiste enregistre « non seulement la capacité résonnante instrumentale du corps, mais également la réalité de la puissance sonore interne d’un coup ». Une boucle sonore et énergétique fermée se crée.

Le corps vibre tel une caisse de résonance instrumentale. À chaque impact, la tension augmente. Le rythme s’accélère, le son et les vibrations qui se dégagent des coups de poing sont de plus en plus importants. L’artiste, sensible aux phénomènes vibratoires, donne toute son importance aux sons et vibrations à travers cette installation vidéo. À chaque coup, le regardeur peut à la fois entendre et ressentir l’intensité du choc, grâce à un dispositif mis en place par l’artiste. La vitrine vibre alors au rythme et à l’intensité des impacts que les deux hommes s’infligent. Ainsi, les corps des performeurs et des visiteurs résonnent à la fréquence de Feedback.

 

Vernissage de la vitrine

02.02 de 19h à 21h