Le Plateau
Paris

Untitled (assignments), Elad Lassry, 2018 Impression numérique, détail, 27,94 x 35,56 cm © Elad Lassry

Elad Lassry

Vernissage mercredi 19 septembre, de 18h à 21h

Elad Lassry
Exposition monographique
frac île-de-france, le plateau

Commissaire : Xavier Franceschi

Le frac île-de-france présente au Plateau la première exposition en France d’Elad Lassry. Né à Tel Aviv en 1977, Elad Lassry vit et travaille à Los Angeles. Mêlant photographie, film et sculpture, son travail interroge la relation entre objet et représentation.
Depuis 2007, l’artiste élabore une banque d’images qu’il désigne communément comme « unités ». Les premières unités d’Elad Lassry se présentaient comme des « sculptures qui se trouvaient être des images* » et qui accordaient autant d’importance au statut « objet » de l’image qu’à l’image elle-même.
Évoquant des figures clés de l’histoire de l’art et multipliant les sujets, ces unités prenaient la forme d’objets-images hermétiques à la fois familiers et étrangement contemporains, en même temps « irritants et séduisants** ».

Au Plateau, Elad Lassry présente une nouvelle série de photographies et de sculptures. L’artiste semble remettre en cause les codes iconographiques établis pour aller vers un espace modulable où chaque photographie rappelle invariablement une autre image, rejouant à l’infini la fonction et le sens des objets. Mettant en scène des thèmes aussi divers qu’une séance de photos de mode, un magasin de vente en gros de poissons et coraux pour aquariums ou une expérience de photographie moderniste en chambre noire, les photographies d’Elad Lassry sont réalisées au moyen d’une technologie quasi obsolète (format 8″ x 10″). L’artiste met en parallèle le phénomène contemporain de dématérialisation de l’image, générateur d’angoisse, où l’image est dépouillée de ses qualités physiques et devient omniprésente sous forme de données, et la technologie analogique pour amener le spectateur à se poser la question : Que voyons-nous? Et comment le voyons-nous?

* interview Mark Godfrey avec Elad Lassry dans Frieze, nov.2011

** Beatrix Ruf, dans son introduction à l’exposition monographique de l’artiste en 2010.